Généralités

Objets Exposés

Objets en 3D

Version Multimédia

Page d’accueil » Le Musée du Cinéma

Le Musée du Cinéma


Le Musée de la Cinémathèque est un petit bijou de notre histoire du cinéma. Parmi les œuvres qui le composent les plus rares sont les suivantes : une collection des premières caméras et des premiers projecteurs de films ainsi qu’une série complète d’appareils et d’objets liés au travail de l’image et du son. Il comporte également une série de jouets optiques et d’appareils de projection datant de la période «pré-cinéma»: des zootropes, des kinétoscopes, des praxinoscopes, des lanternes magiques et bien d’autres. 

L’histoire du Musée commence en 1990 lorsque au rez-de-chaussée du Mégaro Deligiorgi abritant la Cinémathèque de Grèce, se développe peu à peu une collection d’objets précurseurs du cinéma –dessins et appareils- qui ont contribué à la naissance de l’image «mouvementée».  Les objets exposés se divisent en quatre catégories :

I. La première catégorie concerne la préhistoire du Cinéma : l’impression de mouvement est alors rendue à l’aide de dessins reconstituants des jeux d’ombres, des animaux polypodes, le mouvement d’une flamme, etc.

II. Dans la deuxième catégorie sont exposés des appareils authentiques utilisés, du 17ème jusqu’à la fin du 18ème siècle, pour reproduire le mouvement. Dans cette série nous trouvons les zootropes, les lanternes magiques, les phénakistiscopes, etc.

III. La troisième catégorie tourne autour de la « persistance des images rétiniennes et de ses applications » c’est à dire la photographie, les faisceaux lumineux et les objectifs photographiques, le film et ses caractéristiques, la première prise de vue des frères Lumière.

IV. La dernière catégorie, qui est aussi la plus riche de l’exposition, est composée d’appareils cinématographiques fabriqués de 1910 à 1970 -caméras et projecteurs de films- ainsi que des laboratoires photographiques, des tireuses, des appareils audio, des tables de montage, et enfin une grande collection d’outils qui sont utilisés dans les différentes branches de la technique des retouches cinématographiques.

Le Musée dans le futur
Le Musée sera transféré dans des locaux appartenant à la Cinémathèque et situés sur la Iera Odos, ce qui lui permettra de s’agrandir. Certaines des activités de la Cinémathèque y seront également déplacées.
L’espace qui accueillera le Musée est non seulement assez grand mais aussi spécialement conçu afin que chacun puisse suivre et comprendre, en une seule visite, la naissance et l’évolution du cinéma. L’agencement des salles et des objets sera fait de manière à ce que les visiteurs se rapprochent du thème de l’exposition et ils pourront tester leurs connaissances sur certains objets exposés.